jeudi 24 juin 2010

Marie de Guise et Marie de Lorraine




Après avoir été frappée par la ressemblance de ses deux tableaux et entrepris quelques recherches rapides, je me suis interrogée une fois de plus sur le traitement de l'histoire au plan du féminin. Il est impossible de ne pas penser que les historiens et les historiens de l'art témoignent d'un désintérêt infini pour les femmes du passé qu'elles aient pu être peintres ou modèles. Les personnages féminins retenus par ces "spécialistes" se sont généralement distinguées pour leurs déboires ou réussites dans la course à l'amour (Diane de Poitiers, Marie Stuart, Marguerite de Valois dite la reine Margot, par exemple) ou pour leur implication dans des événements dont on ne tient pas à se glorifier, afin de leur en faire porter un maximum la responsabilité comme dans le cas de Catherine de Médicis et de la Saint-Barthélémy. Non seulement aucune démarche de trie des oeuvres de Corneille de Lyon comme je l'ai fait précédemment en isolant les portraits féminins dont le regard est tourné vers "le" peintre, alors que l'on connaît parfaitement les conventions liées à cette pratique (il suffit de comparer avec l'oeuvre de Clouet qui n'avait pas de fille, donc aucun portrait féminin à son actif qui LE REGARDE (avant 1560, date à laquelle l'art du portrait change quelque peu)), mais aucune peine non plus n'a été prise pour déterminer les modèles peints afin de réaliser que ces deux tableaux intitulés l'un "Maire de Guise" et l'autre "Marie de Lorraine" représentent en fait une seule et même personne à savoir : Marie de Guise, duchesse de Lorraine (1515-1560), épouse après Madeleine de France (voir le 1er portrait de la liste précédente) de Jacques V d'Écosse et qui n'est quand même/autre que/rien moins que la mère de Marie Stuart.

2 commentaires:

  1. Je découvre ce blog suite à notre échange de commentaires chez moi.
    Intéressant et instructif. Merci !

    RépondreSupprimer
  2. Je suis de mon côté tout à fait emballée par "la dialectique systémique du Web 2.0" c'est un blog très intelligent. Merci pour la visite.

    RépondreSupprimer