mardi 26 juillet 2011

La femme de la Renaissance que vous êtes au fond de vous-même et requiem pour un blogoniste défunt

Les tags déferlent et voici que je remplace la chanson "pourrie" de l'été par un requiem (voir plus bas pourquoi) (miracle, j'ai réussi à copier/collier les hyperliens de la chaîne des taggés ! Le truc consiste à copier/coller toute la page du billet qui présente la liste et effacer ce qu'il y a autour..pfff. Si je ne copie/colle que la liste ca ne marche pas).

ET C'EST A MON TOUR D'ADRESSER UN TAG À LA LISTE DES TAGGÉ.E.S : alors voilà PARMI LES PERSONNAGES FÉMININS DU XVIE SIECLE LEQUEL VOUS CORRESPOND = quelle femme de la Renaissance êtes-vous ?
(prière de ne pas tous choisir la Joconde, merci).

Moi, il est évident (?) que je suis la portraitiste espagnole Sofonisba Anguissola (en toute simplicité, naturellement, hein!). J'adore dessiner, peindre, aquareller les gens et j'espère atteindre le grand âge de cette grande dame, un jour, si la planète tient le coup jusque là, bien sûr. Donc elle me correspond (sans compter que j'apprends l'espagnol, même si je ne fais guère de progrès (soupir)).

Au tour de :

lolobobo, 100 000 V, Ce Que Je Pense …, Bloguer ou ne pas bloguer, Le grumeau, A toi l’honneur !, la suite…, Les divagations NRV de cui cui fit l’oiseau., Détours à Tours, Unhuman, Entre Musique et Politique, Fattorius, le blog d’une femme de sportif, Fucking disgrace, Impromptu, Je n’ai rien à dire ! et alors ??, Le blog de Laurent Grandsimon, Chez Homer, Le Parisien Libéral, Les Peuples du Soleil, Les privilégiés parlent aux Français…, Les trucs de Myrtille, Ecume de mes jours, Margaud cuisine mais préfère diner en ville, Du trASh et DeS bAiSerS!!!, Ménilmontant, mais oui madame…, MINIJUPE, Le blog du modérateur, Mon avis t’intéresse, Mon Mulhouse le blog 100 % BIO, mtislav, A perdre la raison, Philippe Méoule, Du petit monde de Gildan, le blog de polluxe, Princesse101, Reservus’blog…, Cocktail de Web News, Répertoire de la Science Fiction, Le blog de Rébus, Sarkofrance, Sète’ici, Le coucou de Claviers, Une Autre Vie, Moi, je, Alter Oueb, Asclepieia, Autour du Web, Chez dedalus, Bah !, Choblab, Chroniques d’une Chocoladdict, Chroniques d’un breton, DenisHirst.fr, Le Blog de Gabale, Intox2007.info, LMO, Le blog de Luciamel, Maman@Home, Météo Mulhouse, Lyonnitude(s), blog de David Burlot, Traqueur Stellaire, Le Mag TypePad, [Unhuman]geek, Valunivers, Xapur’s Blog.

de répondre à cette question cruciale.

J'ajoute : Hélo, Alice, Hypathie, Paul, Circé, Angèle, Artémise, Lucrecia et Marie à la liste, si elleux ont envie de participer aux deux tags, ou à seulement l'un des deux, au choix.



Ma chanson pourrie de l'été, était une vieille chanson du l'ex-dissident est-allemand Wolf Biermann "Soldat, soldat" en forme de tomates pourries lancées aux persifleurs d'Eva Joly de ce 14 juillet 2011.

Je la remplace par un requiem, le kirie eleison du film Les Choristes dédié à un auteur pour la Jeunesse parce que :

Ajout du 28.7 : l'une des personnes que j'ai taggées vient de décéder....il s'agit du Coucou des claviers . Je ne le connaissais pas mais j'ai rencontré quelques uns de ses commentaires par ci par là. Son blog s'est arrêté à la date du 26 juillet. Il aura emmené ceux qui le lisait, dans ses contes, jusqu'à son dernier souffle. Avant le 22 janvier, ils étaient deux à écrire, Marcelle Pierrod son épouse et lui. J'avais appris son décès et la tristesse du Coucou par les blogs et aussi leur belle relation. Il ne lui aura pas survécu longtemps. Je salue un bel amour comme dans les romans du XVIe siècle, comme on en rencontre plus tellement et peut-être comme il n'y en a pas tellement, en général.
Comme il n'aura pas pu participer à mon tag, je vais m'efforcer de trouver, même si cela prend du temps, un couple de la Renaissance tel que le leur et je le leur dédierai. Adieu Coucou même si je ne te connaissais pas.

50 commentaires:

  1. Je révise ''la Renaissance'' puis je reviens. Ah! Les ''hommes'' peuvent jouer aussi?
    J'avoue que j'ai du mal à me voir en femme...

    RépondreSupprimer
  2. ah UNIQUEMENT une femme ! Justement, c'est un bon exercice ;)

    RépondreSupprimer
  3. Voici la mienne que je viens de trouver sur un Tweet to-day, comme ça tombe pile : elle est paraît-il super téléchargée sur Itunes, et elle est un hymne contre l'avortement.
    Paroles :

    "Oh, on a tous connu une fille dans le cas d’Aurélie
    Une pour qui grossesse est synonyme de délit
    Rejetée par ses amis mais surtout par sa famille
    Qui n’accepte pas qu’elle souhaite donner la vie
    Voilà ce que je dirais si je devais donner mon avis
    Mettre un enfant au monde ne devrait-pas être puni
    C’est la plus belle chose qui soit et si tu le nies
    C’est que tu n’as rien compris !"

    Lien vers la chanson à entendre en entier par Colonel Reyel, 30 balais à tout casser, ce qui ne rassure vraiment pas : http://www.madmoizelle.com/colonel-reyel-aurelie-42649

    RépondreSupprimer
  4. Mince, j'oubliais ! Anne de Bretagne, la Nantaise, ça
    va ? En toute modestie évidemment ! ;))))

    RépondreSupprimer
  5. ah c'est gentil de nous avoir mis dans la liste annexe en tant que gens que vous appréciez mais qui ne sont pas dans blogger...

    ben, pour la chanson de l'été, ça m'avait inspiré pas mal en fait, vu que je suis en train de les apprendre aussi.

    en revanche pour la chanson pourrie, là je sais pas en fait hein. les trucs que je n'aime pas dans ce monde sont tellement nombreux que j'évite de les retenir dans le détail et m'accroche aux trucs qui me plaisent.

    alors pour les femmes de la renaissance, ben moi ça me pose pas de problème, vu que j'ai toujours désiré être une femme pour prendre moins de baffes de la part de ma mère, de mon père, des autres à l'école et ensuite une peu partout, d'être convoité et pas "moqué".
    sauf que voilà hein, j'ai pas spécialement retenu une femme de la renaissance parmi les autres.
    j'suis pas un artiste, j'suis pas grand chose en fait dans la vie, vu que j'ai jamais vraiment voulu être grand chose dans ce qui est indiquer à deviendir en tant qu'homme... alors en tant que femme, ben biologiquement ça me parait pas possible et je suis trop réaliste pour m'identifier à l'objet de mon désir...
    donc
    je sais pas

    RépondreSupprimer
  6. ben autrement, mais c'est pas une femme de la renaissance : marie curie
    sans hésitation

    RépondreSupprimer
  7. bon mais Hypathie et Paul vous êtes censés en faire un billet, c'est cela le principe du tag !

    Et à paul : Marie Curie ne compte pas, elle n'a aucun rapport avec la Renaissance. Trouvez-moi quelqu'une d'autre, svp !

    RépondreSupprimer
  8. A Hypathie : oui cette chanson contre l'avortement est vraiment putride. La mienne est celle d'un homme remarquable. Elle n'est pas putride du tout en fait.

    RépondreSupprimer
  9. wouah ! encore un tag ? mais c'est super ;))) j'adore les tags (bon je vais t'en faire deux en un). J'espère que ton été se passe bien, moi je monte des meubles...

    RépondreSupprimer
  10. ah!
    je m'en doutais un peu !
    mince !
    en plus en faire un billet... déjà faut que je trouve la personne...

    z'auriez pas une idée d'une personne à qui je correspondrais des fois ?
    genre qu'aurait faites des études anatomiques médicales ou des trucs en sciences naturelles, ou en physique quoi hein... y'a bien émilie du chatelet à laquelle je pense souvent, mais c'est pareil, elle n'a rien à voir avec la renaissance.
    donc là je sèche.

    RépondreSupprimer
  11. Ce n'est pas la tague la plus évidente, mais bon puisque je fais partie des élues ;)

    Dès que je défais mes boites de livres, je m'y mets, promis!

    RépondreSupprimer
  12. Merci lolobobo, je vais aller voir cela !

    a Paul : il y a l'obstétricienne Louise Bourgeois ou alors je pense à l'emblème de Marie d'Albret qui me paraît bien scientifique (une scientifique cachée ?) avec ces deux branches de laurier qui produisent du feu et aussi un fusil et un caillou et la devise le coup arrive avant la flamme, ou un truc dans le genre...

    A Marie : merci d'avance !

    RépondreSupprimer
  13. Oups ! Je t'ai oublié lucia mel ! Je voulais te dire que tu as été tagguée à plusieurs reprise mais tu sembles ne pas l'avoir remarqué ! En tout cas, je suis ravie si tu te prêtes à ce tag-là :)

    RépondreSupprimer
  14. @euterpe, j'ai écouté le début de cette émission à la radio en roulant sur l'autoroute. J'ai pensé que cela pourrait vous intéresser, en voici le lien:

    http://www.franceculture.com/emission-figures-libres-semelles-de-vent-sur-les-traces-d-isabelle-eberhardt-2011-07-25.html

    RépondreSupprimer
  15. Pour ma part, ce serait Isabelle Claire Eugénie, fille bien-aimée de Philippe II d'Espagne, mécène et immense femme politique.

    Voilà :) bon été

    RépondreSupprimer
  16. A jfsadys : oui merci c'est très intéressant. Je ne connaissais pas cette femme, isabelle eberhardt. Encore une personnalité d'exception !

    A Artémise : ravie de te relire après de longs mois où j'ai cru que tu ne bloguais plus ! Si tu souhaites participer au tag, c'est avec plaisir. Je t'ajoute dans ma liste.

    RépondreSupprimer
  17. > Euterpe,

    d'accord, je vais faire un truc là-dessus ! (j'ai eu un petit passage à vide pour le blog il y a quelques temps, mais ça repart)

    RépondreSupprimer
  18. Hola Euterpe, que tal?!

    Je vais réfléchir à tout ça et je ferais un billet, j'aimerais bien trouver une femme de la Renaissance qui me ressemble, mais je doute qu'il y en ait d'allure de grand pruneau tout sec :))

    Hasta la vista.

    RépondreSupprimer
  19. Super ! Merci de m'avoir de nouveau invitée. Mon prochain billet sera consacré à ce défi.

    PS: je trouve tes billets supers sur angrywomen, je ne les commente pas mais je les trouve justes. Merci de faire vivre ce blog !

    RépondreSupprimer
  20. A Artémise : chouette, parce que je te lisais fidèlement, moi !;¬)

    A Angèle : Crois-tu que les femmes de la Renaissance étaient toutes boulottes ? Diane de Poitiers était plutôt grande et mince, par exemple !:¬)

    A Hélo : j'en suis ravie et impatiente ! Merci pour ton appréciation sur mes billets d'angrywomen :¬) J'avoue que la stupidité du traitement médiatique de cette affaire me donne constamment envie de remettre les pendules à l'heure. On nous prend trop pour des imbéciles et c'est pas fini.
    Neanmoins je me demande ce que devient Vatapa...:¬$

    Merci d'avance à vous trois de vous prêter au tag !

    RépondreSupprimer
  21. C'est vrai qu'elle n'a plus posté depuis un moment ... On pourrait lui envoyer un mail, peut-être (je dois toujours avoir son adresse dans ma messagerie).

    RépondreSupprimer
  22. bon, en fait j'ai pas compris ce que vous entendez par chanson pourrie en fait.

    parce que bon l'exemple que vous donnez là, ben moi je le trouve plein de fraîcheur et vous le mettez si j'ai bien compris pour honnorer un camarade blogger que vous appréciiez !
    donc
    en fait
    qu'est-ce que vous entendez par chanson pourrie ?

    RépondreSupprimer
  23. A Hélo : j'ai essayé plusieurs fois d'obtenir des nouvelles par mail mais pas de réponse.

    A paul : au départ c'est une chanson détestable mais je n'ai pas envie de mettre une chanson détestable sur mon blog, en fait. J'avais mis "Soldat, soldat" de Wolf Biermann, comme tomate pourrie (je l'explique) et j'ai changé parce que j'ai appris la mort d'une des personnes taggées (je l'explique aussi, il suffit de lire attentivement) je ne le connaissais pas mais il est dans la chaîne des blogs (j'ai été placée dans une chaîne de blogs et ca se fait de la publier chez soi, or le jour même ou le lendemain où je l'ai fait, l'un des blogonistes de la chaîne est mort. Verstanden ?

    RépondreSupprimer
  24. auh... ich habe nicht verstehen...
    après je sais plus comment on dit...
    j'avais bien lu vos explications mais non c'était pas ça ma question.
    mais bon si j'ai compris quelque chose c'est que du fait de la mort pour de vrai qui tue d'un blogueur faisant partie de la chaîne qui relie des blogueurs de blogger entre eux par la chaîne, donc vous avez changé l'idée et pas mis une chanson détestable mais un joli truc pour honnorer la mémoire de votre copain là qu'a vraiment cassé sa pipe même que plein de gens qui son liés par une chaîne qui relie des gens entre eux parce qu'ils sont glogueurs tous hein sur le net qu'est un réseau de machine qui font des chaînes entre des gens qui racontent tous à leur façon leur tristesse de la mort d'un copain.

    bon
    ben justement tiens : moi en cherchant simplement des chansons pour me remettre à chanter en m'accompagnant au piano je suis tombé sur une chanson qui irai bien dans la circonstance
    when i'm gone de phil ochs reprise par Allison Crowe
    donc j'ai mis ça dans une brêve sur mon site spip danse de plume qui fait pas partie de blogger
    http://dansedeplume.lescigales.org/spip.php?breve28

    voilà hein
    en gros dans cette chanson, il parle des trucs qu'il vaut mieux faire pendant qu'on est encore là quoi hein
    mais bon phil ochs, c'est du vieux fofk contestataire des années soixante anti-guerre du viet-nam
    c'est marrant comme ça ressemble à ce qui se passe mondialement et plus seulement que au viet-nam...

    RépondreSupprimer
  25. ouh... mais tu as trop de culture pour moi pour que je prenne le risque de répondre à cette chaîne. Si tu connaissais mes références... tu serais atterrée.

    RépondreSupprimer
  26. A paul : chanson détestable, chanson détestable, comme vous y allez ! C'est une chanson antimilitariste d'un homme très sympa que j'aurais bien aimé l'avoir comme père, moi, mais il a plutôt été le beau-père de Nina Hagen (le sien de père est mort fou après avoir été torturé par les nazis).
    OK je vais aller écouter votre chanson.

    A Juan : pas de faux-fuyant, nan, nan, nan ! :) Dans ce blog, il y a au moins une centaine de femmes de la Renaissance ! Mais je peux te suggérer Eléonore de Habsbourg qui vivait en Francoispremierfrance alors qu'elle était la soeur de son pire ennemi contre lequel il faisait sans arrêt la guerre, en plus F1er était archi dépensier et avait tout le temps des maîtresses...bon c'est une suggestion, hein...

    RépondreSupprimer
  27. euh... ben détestable c'est l'adjectif que vous avez employé dans votre dernier commentaire à propos du sens de chanson pourrie...
    moi je sais plus hein...

    bon autrement, j'ai commencé à me faire des ennemis sur fesse bouc en mettant en lien votre article sur angrywomanymous là sur la maîcresse de dsk

    ben oui en fait hein, je m'emmerde à faire un faux profil sur fesse bouc pour me remettre en lien avec des gens... qui n'ont plus l'air d'y être... encore un coup dans l'eau...

    RépondreSupprimer
  28. Merci paul, c'est chic à vous ! C'est sûr que dire le contraire de ce que les médias martèlent ca en énerve plus d'un. Il faut que ce soit comme les dominants le disent sinon ils ne fonctionnent plus.

    RépondreSupprimer
  29. oh y'a pas que sur le sujet féministe hein que je me fais des ennemis : y'a aussi sur tout ce qui a traits aux prétendues révolutions populaires arabes, notamment en syrie... pi's à la réalité du capitalisme, du travail, de la société prétendument démocratique où tout et n'importe quoi, donc surtout le droit de dominer autrui, est permis.

    en fait dans tous ces sujets pour moi il y a un fil directeur qui est la domination et la cupidité, l'envie et la jalousie, qui se sert de tous les outils d'imageries culturelles pour manipuller les motivations des gens, à la fois en marketing commercial et en même temps en marketing politique. le capitalisme ne peut pas être démocratique. le libre arbitre et l'esprit de liberté d'expression sont les contradictions internes fondamentales de l'occident chrétien : en laissant l'homme libre de choisir entre bien et mal, dieu le déresponsabilise paradoxalement en l'autorisant à faire le choix du mal. Or c'est le fondement de l'éthique chrétienne qui est là autodétruit. quant on est conscient de ce que représente le mal, tel que défini dans les évangiles, il n'y a plus de choix possible autre que celui de se contraindre à faire le bien : écarter le mal, dire non à satan, c'est refuser tout pouvoir de domination cupide sur le monde. la liberté en ce sens n'a plus de raison de se poser. cette non liberté n'a évidemment rien à voir avec celle de la soumission à la domination du plus méchant.

    le cas de dsk, comme celui de polansky, comme celui de berlusconni, comme celui de sarkozy, sont des cas emblématiques de gens inspirés par le mal, la domination, satan.

    le premier outil ou ressource de production capitaliste, c'est la femme qui produit le capital de chair.
    être marxiste c'est considérer que l'origine du mal dans l'économie sociale c'est la liberté de propriété privée de ressources et de moyens de production. donc à la racine, on se doit aussi d'être féministe et d'interdire la liberté de propriété/pouvoir d'un sexe sur l'autre et pour cela de concevoir la culture social, sans classe ni genre sexué.

    ça c'est des trucs comme ça que je dis partout.

    RépondreSupprimer
  30. ça y est, j'ai rendu ma copie sur Isabelle Claire Eugénie.

    Bon, c'est un peu de la triche, car ça dépasse un peu (elle meurt en 1633), mais il y a des portrais de Sofonisba Anguissola !

    RépondreSupprimer
  31. Merci pour le Coucou, enfin, pour les siens ! Et désolé de ne pas avoir vu ça plus tôt.

    RépondreSupprimer
  32. Oups! J'ai été tagué par vos soins et ne l'ai pas vu... j'essaie de relayer - tout en connaissant ma limite face à l'exercice: en vrai, je suis un gars.

    RépondreSupprimer
  33. A Artémise : je ne suis pas regardante avec ce genre de détails. Nées au XVe siècle ou morte au XVIIe l'essentiel c'est qu'elles aient vécu un bout de XVIe siècle à un moment ou à un autre !

    A Nicolas : aah ben quand même ! Je ne commentais pas chez lui mais je le lisais un peu. Tu es convié au tag, du coup, puisque tu es dans la liste.

    A DF : mais ça ne fait rien ! un gars peut aussi choisir une identité féminine à l'occasion, or la voilà (l'occasion) !

    RépondreSupprimer
  34. Euterpe,

    Merci pour le tag (et en plus je te dois des excuses pour ce que je t'ai dit chez CC, je vais te les présenter là bas).

    Cela dit, je ne me vois pas trop en femme de la renaissance...

    RépondreSupprimer
  35. A Nicolas : si c'est comme ça j'accepte tes excuses, OK. Pour le tag ben il m'avait semblé pourtant te voir déguiser en femme chez lolobobo.....alors ? (D'ailleurs il n'a pas fait son chochot (masculin de chochotte) pour se prêter à mon tag, lui, entre nous soit dit).

    RépondreSupprimer
  36. "déguisé" et pas "déguiser" ahlala !

    RépondreSupprimer
  37. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  38. Attention, ici, pas de vulgarité et de réflexion gynéphobe, merci d'avance d'y veiller :))) (gros smiley)

    RépondreSupprimer
  39. "ni" de réflexion gynéphobe...ahlala ce matin ça ne va pas mieux !

    RépondreSupprimer
  40. Ben voilà
    plus j'y pense et moins ça me semble évident de trouver une personnage de la renaissance qui puisse me correspondre.
    d'abord parce que les seules personnes auxquelles ont puisse s'intéresser sont des gens ayant eu un rôle plus ou moins "historique". donc, genre à être associé à d'autres par une relation de pouvoir, social, maritale, patrimoniale.
    Moi j'ai pas de fortune et j'ai jamais eu d'ambition pour grand chose. oh j'aime un tas de choses : la musique que je travaille sérieusement, la science qui m'inspire toujours autant dans le domaine non-humain que le domaine humain; la phylosophie, la socio, la politique etc... donc effectivement ça ressemble aux personnages de l'époque de la renaissance qui pratiquaient toutes les sciences de l'époque ou presque à la fois. mais ça va pas plus loin.
    dans la vie, je fais ça par occupation contre l'ennui et par curiosité, ne trouvant jamais chez la plus part de mes prochains quotidien réponse à mes interrogations. donc je vais chercher ailleurs, sur les bancs d'anphi de fac, dans les livres, dans des conférences... genre qui fait jamais la fête quoi hein...
    donc je sais pas hein
    en fait je ressemblerais peut-être plus à une simple nonne dans un couvent voir une "université" de l'époque, une simple secrétaire d'une personne haut placé, parce que c'est pareil hein, tout ce à quoi je m'intéresse souvent, c'est pour répondre aux ambitions de quelqu'un e d'autre vu que de moi-même j'y aurait pas pensé : au départ, de faire mon ménage, ma tambouille, ma bouffe, mon entretien personnel et domestique, ça me suffit amplement pour avoir lme sentiment d'avoir fait ce qu'il y a d'essentiel dans la vie.
    mais les simples secrétaires ou nonne ne laissent jamais de trace dans l'histoire...
    donc voilà hein...
    en fait ça m'inspire un article sur ce que je veux dans la vie et que je mettrai en ligne quand ce sera correctement formaté...
    à suivre

    RépondreSupprimer
  41. A paul : et Pulisena Nelli dite soeur Plautilla et Scholastique de Bectoz et Anne des Marquets ? c'est de la mauvaise foi, paul ! Je vais finir par croire que vous ne voulez pas vous représenter en femme, tout simplement, or il s'agit peut-être de prouver un jour que vous n'êtes pas comme tous ces hommes que s'imaginer en femme humilient. J'ai même eu un copain (à qui je ne parle plus d'ailleurs) auquel j'avais dit spontanément en voyant la petie fille qu'il venait d'avoir et qui lui ressemblait tellement : "c'est toi en fille !" qui m'a répondu : "Moi en fille ça n'existe pas " sur un ton hautain qui n'admettait aucune réplique. C'était glaçant. On peut le dire plus hypocritement, bien sûr...

    RépondreSupprimer
  42. Voilà ma chère!
    Je me suis commise... ;¬)

    RépondreSupprimer
  43. ah ben j'avais pas vu cette réponse là que vous m'aviez faites Euterpe !
    non je n'ai aucune difficulté à m'imaginer en femme
    bien au contraire et je vous l'ai discrètement exprimé de diverses façons : vous touchez là mon gros problème que je traite en psychanalyse... donc j'ai pas à vous prouver grand chose hein...
    j'ai du mal à m'imaginer dans la peau d'une personnage historique, socialement vachement bien placée, et plus particulièrement à une époque dont je ne connais rien du tout...
    donc vous m'indiquez là quelques personnes : fort bien. je vais regarder sur le net...

    RépondreSupprimer
  44. Bonsoir Euterpe.
    Taguée par Daniel, voici mon billet et j'ai choisi Louise Labé.


    http://www.desgalipettesentreleslignes.fr/archives/2011/08/09/21765344.html

    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  45. Merci beaucoup Lili Galipette ! Je vais aller voir ça !

    RépondreSupprimer
  46. Bonjour Euterpe,
    Taguée par Daniel et SYl, voici ma réponse : http://liliba.canalblog.com/archives/2011/08/13/21765083.html
    Merci pour cette bonne idée, c'était très amusant !

    RépondreSupprimer
  47. A liliba : ça y est, je l'ai enregistré en brouillon !

    RépondreSupprimer
  48. Et voilà, j'ai trouvé Sofonisba... qui sait peut-être ne parlait-elle pas très bien l'espagnol elle non plus ! Mais il a bien fallu qu'elle s'y mette ! En tout cas, en ce qui me concerne, je ne peins ni ne dessine !!

    RépondreSupprimer
  49. A Michelaise : oui j'ai oublié qu'elle était italienne, en fait ! :)

    RépondreSupprimer